Accueil
Irlande
Tourisme
Hébergement
Infos pratiques
Voyager vers l'Irlande
Meteo
Lacs
Rivières
Pêche
Pike & Coarse fishing
Trout & Salmon fishing
Séjours
Galeries photos
Liens

 

Le Derg début mai 2003

 

vers page séjours

Deux semaines, du 10 au 24 mai sur les rives du lough Derg pour tenter de pêcher brochets, truites et poissons blancs.

Un dresseur français pour un chien de chasse irlandais !!!

 

Cette fois nous avons effectué le voyage avec nos voitures perso, le ferry à Roscoff pour arriver à Cork avant de rejoindre notre destination pêche. Nous avions l'avantage de pouvoir prendre tout le matériel nécessaire pour pratiquer la pêche comme nous l'entendions et selon les techniques favorables en cette période de l'année :

- cannes à mouche pour s'essayer à la truite pendant le "Mayfly",

- cannes à brochet avec toutes sortes de leurres pour tromper la vigilance du grand prédateur,

- cannes au coup et à l'anglaise pour tenter de remplir de belles bourriches de poissons blancs, en particulier pour notre ami Claude qui est un expert dans ce domaine.

Dès le premier jour, nous retrouvons un temps typiquement irlandais entrecoupé d'averses et de soleil avec un vent assez soutenu, mais ça nous connaissons, et ça ne nous surprend pas du tout.

                                        brochet irlande

Un passage en revue des leurres... avant d'attaquer la pêche

Après les traditionnelles retrouvailles avec nos hôtes et une installation rapide, nous nous attaquons au brochet à la traîne sur le Derg le dimanche matin : les brochets ne sont pas voraces et il restent de petite taille. Un passage à l'échosondeur sur les zones convoitées nous révèle la présence de belles pièces sur des fonds de 3 à 5 mètres, ce qui a tendance à nous motiver, et nous décidons d'insister sur ces places avec des poissons nageurs de différentes marques, des ondulantes de toutes tailles et des leurres plus ou moins inédits (résultat de montages maisons qui ont fait leurs preuves en France sur des gros becs).

brochet irlande                                        brochet irlande

Quelques prises moyennes qui font quand même plaisir !!!

Les prises restent toujours dans la même catégorie de taille (50 à 65 cm), et voilà bien la preuve qu'un écho sondeur ne fait pas mordre le poisson comme certains se l'imaginent.

brochet irlande                                   

Dans un premier temps, nous avons pêché le Derg pendant 2 jours avant d'aller nous aventurer sur le Bridget et le Kilgory sans avoir plus de résultats, par un temps épouvantable (averses de pluie et de grêle avec fort vent) qui ne permettait pas une pêche dans les conditions que nous espérions avant notre départ.                       

De retour sur le Derg, nous essayons la truite à la mouche (artificielle pour Alain et moi-même, et dapping pour le reste du groupe) ; là aussi les conditions climatiques sont très dures pour des débutants dans ce domaine, et le résultat est facile à deviner : CAPOT !

                                           

Vent et nombreuses averses..... pas idéal pour débuter à la mouche !!!

 

Il était grand temps de se changer les idées, car le moral de chacun venait d'en prendre un coup, et nous nous sommes décider à faire un peu de tourisme en allant visiter la proche région de Limerick (Craggaunowen : un village celte de l'âge de bronze, et le Parc Folklorique de Bunratty où l'on peu découvrir la vie irlandaises suivant plusieurs époques à travers un village reconstitué autour du château local).

                                           

La fin de la semaine (à partir du jeudi soir) est agrémentée de 4 soirs de festivités juste à côté de notre maison, et nous y rencontrons des gens très sympas de divers pays, ainsi qui les bouillants irlandais toujours présents quand il faut faire la fête ; je dois reconnaître qu'à force ça devient éprouvant !!!!

Sláinte (Santé)

L'heure des festivités et des échanges de bon voisinage européen !!!

vers page séjours

horizontal rule